Top Aux Quotes

Browse top 415 famous quotes and sayings about Aux by most favorite authors.

Favorite Aux Quotes

1. "Au milieu des fléaux, qu'il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser."
Author: Albert Camus
2. "Come here, Grimaud," said Athos. To punish you for having spoken without leave my friend, you must eat this piece of paper: then, to reward you for the service which you will have rendered us, you shall afterwards drink this glass of wine. Here is the letter first: chew it hard." Grimaud smiled, and with his eyes fixed on the glass which Athos filled to the very brim, chewed away at the paper, and finally swallowed it. "Bravo, Master Grimaud!" said Athos. "and now take this. Good! I will dispense with your saying thank you." Grimaud silently swallowed the glass of Bordeaux; but during the whole time that this pleasant operation lasted, his eyes, which were fixed upon the heavens, spoke a language which, though mute, was not therefore the least expressive."
Author: Alexandre Dumas
3. "Il y a des époques fatales où la prière, cet hymne naturel que Dieu a mis au fond du cœur de l'homme, devient suspecte aux yeux des hommes, car la prière est un acte d'espoir ou de reconnaissance."
Author: Alexandre Dumas
4. "Tu as rendu quelqu'un heureux en étant claire. Il faut oser dire non.Il n y a rien de gentil à laisser de faux espoirs... L'ambiguïté est la source de douleur..."
Author: Amélie Nothomb
5. "Pourquoi nous haïr? Nous sommes solidaires, emportés par la même planête, équipage d'un même navire. Et s'il est bon que des civilisations s'opposent pour favoriser des synthèses nouvelles, il est monstrueux qu'elles s'entre-dévorent.Puisqu'il suffit, pour nous délivrer, de nous aider à prendre conscience d'un but qui nous relie les uns aux autres, autant le chercher là où il nous unit tous.(Terre des Hommes, ch. VIII)"
Author: Antoine De Saint Exupéry
6. "Persécutions: Moyens sûrs et charitables que l'église met en usage pour rappeller ceux qui s'égarent, et pour se rendre plus aimable à leurs yeux. L'église fut souvent elle-même persécutée, mais ce fut toujours à tort ; les persécutions qu'elle fait éprouver aux autres sont légitimes et saintes ; pour avoir droit de persécuter il faut avoir raison, et pour avoir raison il suffit de n'avoir point tort ; l'église n'a jamais tort surtout quand elle a la force de prouver qu'elle a raison."
Author: Baron D'Holbach
7. "Âme : Substance inconnue, qui agit d'une façon inconnue sur notre corps que nous ne connaissons guère ; nous devons en conclure que l'âme est spirituelle. Or personne n'ignore ce que c'est que d'être spirituel. L'âme est la partie la plus noble de l'homme, attendu que c'est celle que nous connaissons le moins. Les animaux n'ont point d'âmes, ou n'en ont que de matérielles ; les prêtres et les moines ont des âmes spirituelles, mais quelques-uns d'entre eux ont la malice de ne point les montrer, ce qu'ils font, sans doute, par pure humilité."
Author: Baron D'Holbach
8. "A moze bedziesz grzala swe cialo liliowePrzy ksiezyca promieniach; zas gdy glód zlowrogiZajrzy - czy z pusta kiesa na gwiazdziste drogiZbierac zloto podazysz w sfery lazurowe?Ranimeras-tu donc tes épaules marbréesAux nocturnes rayons qui percent les volets?Sentant ta bourse à sec autant que ton palaisRécolteras-tu l'or des voûtes azurées?"
Author: Charles Baudelaire
9. "Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partentPour partir; coeurs légers, semblables aux ballons,De leur fatalité jamais ils ne s'écartent,Et, sans savoir pourquoi, disent toujours: Allons!Ceux-là dont les désirs ont la forme des nues,Et qui rêvent, ainsi qu'un conscrit le canon,De vastes voluptés, changeantes, inconnues,Et dont l'esprit humain n'a jamais su le nom!"[...]"Amer savoir, celui qu'on tire du voyage!Le monde, monotone et petit, aujourd'hui,Hier, demain, toujours, nous fait voir notre image:Une oasis d'horreur dans un désert d'ennui!Faut-il partir? rester? Si tu peux rester, reste;Pars, s'il le faut. L'un court, et l'autre se tapitPour tromper l'ennemi vigilant et funeste,Le Temps! Il est, hélas! des coureurs sans répit,Comme le Juif errant et comme les apôtres,À qui rien ne suffit, ni wagon ni vaisseau,Pour fuir ce rétiaire infâme; il en est d'autresQui savent le tuer sans quitter leur berceau."
Author: Charles Baudelaire
10. "He had been walking for a long time, ever since dark in fact, and dark falls soon in December.("The Old House In Vauxhall Walk")"
Author: Charlotte Riddell
11. "Les beaux yeux qui ne demandent qu'a` sourire ! (pg. 9)"
Author: Colette
12. "Em un mot la nature et l'experience m'appirent,apres mure reflexion,que toutes les bonnes choses de l'univers ne sont bonnes pour nous que suivont l'usage que nous en faisons,et qu'on n'en jouit qu'autant qu'on s'en sert ou qu'on les amasse pour les donner aux autres,et pas plus"
Author: Daniel Defoe
13. "Cuando el miedo y el frío hacen de ti una estatua en tu propia cama, no ansíes que la Verdad pura y dura acuda en tu auxilio. Lo que necesitas es el mullido consuelo de un relato. La protección balsámica, adormecedora, de una mentira."
Author: Diane Setterfield
14. "I wanted to say a certain thing to a certain man, a certain true thing that had crept into my head. I opened my head, at the place provided, and proceeded to pronounce the true thing that lay languishing there—that is, proceeded to propel that trueness, that felicitous trularity, from its place inside my head out into world life. The certain man stood waiting to receive it. His face reflected an eager accepting-ness. Everything was right. I propelled, using my mind, my mouth, all my muscles. I propelled. I propelled and propelled. I felt trularity inside my head moving slowly through the passage provided (stained like the caves of Lascaux with garlic, antihistamines, Berloiz, a history, a history) toward its debut on the world stage. Past my teeth, with their little brown sweaters knitted of gin and cigar smoke, toward its leap to critical scrutiny. Past my lips, with their tendency to flake away in cold weather—"
Author: Donald Barthelme
15. "He was a canny old rascal. "I'm no pirate," James said. "I have been in the navy since I was eleven." "The way my daughter tells it, you hailed our late and not particularly lamented skipper, and threatened him with a broadside. When Molineaux did not heave to, you dismasted the Sally and boarded her. And it was the Wasp that sailed away with the gold. If you don't think that's piracy, my boy, I suggest you make a closer study of the word."
Author: Donna Thorland
16. "(...) l'orientalisme américain d'aujourd'hui est issu des écoles de langues de l'armée installées pendant et après la guerre, de l'intérêt soudain porté par le gouvernement et par certains groupements corporatifs au monde non occidental pendant l'après-guerre, de la compétition avec l'URSS pendant la période de la guerre froide, et d'un reste d'attitude missionnaire à l'égard d'Orientaux considérés comme mûrs pour être réformés et rééduqués."
Author: Edward W. Said
17. "Si vous faîtes attention aux signes, quand donc ferez vous attention à ce qu'ils signifient?If you pay attention to the signs, but when will you pay attention to what they signify?"
Author: François Rabelais
18. "J'applaudis jusqu'à en avoir mal aux mains. J'applaudis comme si cela pouvait prolonger la soirée et la sensation que j'éprouve. Et parce que je sais qu'au moment où je vais arrêter, il arrivera la même chose qu'à la fin d'un beau film, quand le générique me renvoie à la réalité qui m'attend et me laisse le cœur serré."
Author: Gayle Forman
19. "L'anémone et l'ancolieOnt poussé dans le jardinOù dort la mélancolieEntre l'amour et le dédainIl y vient aussi nos ombresQue la nuit dissiperaLe soleil qui les rend sombresAvec elles disparaîtraLes déités des eaux vivesLaissent couler leurs cheveuxPasse il faut que tu poursuivesCette belle ombre que tu veux"
Author: Guillaume Apollinaire
20. "Je pense que j'ai soif d'égalité et de justice autant quen'importe qui. Mais je déteste par-dessus tout les gens qui manquentd'imagination. Ceux que T. S. Eliot appelait « les hommes vides ».Ils bouchent leur vide avec des brins de paille qu'ils ne sentent pas, et ne serendent pas compte de ce qu'ils font. Et avec leurs mots creux, ils essaientd'imposer leur propre insensibilité aux autres."
Author: Haruki Murakami
21. "Déjà, le mois de septembre, lendemain d'août et veille d'octobre et qui est par sa situation le plus émouvant des mois parsème les beaux jours de quelques fins avertissements. Déjà, on comprend ces feuilles mortes qui courent sur les pierres plates comme une bande de moineaux."
Author: Henri Barbusse
22. "Épouvantable et complet désastre. Le vaisseau sombrait sans laisser ni un cordage, ni une planche sur le vaste océan des espérances. En se voyant abandonnées, certaines femmes vont arracher leur amant aux bras d'une rivale, la tuent et s'enfuient au bout du monde, sur l'échafaud ou dans la tombe. Cela, sans doute, est beau ; le mobile de ce crime est une sublime passion qui impose à la Justice humaine. D'autres femmes baissent la tête et souffrent en silence ; elles vont mourantes et résignées, pleurant et pardonnant, priant et se souvenant jusqu'au dernier soupir. Ceci est de l'amour, l'amour vrai, l'amour des anges, l'amour fier qui vit de sa douleur et qui en meurt."
Author: Honoré De Balzac
23. "Il existe je ne sais quoi de grand et d'épouvantable dans le suicide. Les chutes d'une multitude de gens sont sans danger, comme celles des enfants qui tombent de trop bas pour se blesser; mais quand un grand homme se brise, il doit venir de bien haut, s'être élevé jusqu'aux cieux, avoir entrevu quelque paradis inaccessible. Implacables doivent être les ouragans qui le forcent à demander la paix de l'âme à la bouche d'un pistolet… Chaque suicide est un poème sublime de mélancolie."
Author: Honoré De Balzac
24. "I stopped the blade two inches before it touched Andrea's neck. Because she was my best friend, and sticking knives into your best friend's windpipe was generally considered to be a social faux pas."
Author: Ilona Andrews
25. "Kate?"I have a superior reaction time. That was why although I shot out of my chair, jumped onto my desk, and attempted to stab the intruder into my office in the throat, I stopped the blade two inches before it touched Andrea's neck. Because she was my best friend, and sticking knives into your best friend's windpipe was generally considered to be a social faux pas.Andrea stared at the black blade of the throwing dagger. "That was great," she said. "What will you do for a dollar?"
Author: Ilona Andrews
26. "-¿Cómo has conseguido entrar?- Tengo mis recursos.Caí en la cuenta. Él había reemplazado mi puerta hacía dos meses, porque yo estaba bastante ocupada intentando no morir.- Te quedaste una llave de mi apartamento. Capullo. ¿Cuántas veces has entrado?- De vez en cuando.-¿Por qué?- Para saber que estás bien. Me ahorra el tiempo de sentarme junto al teléfono a esperar una de tus llamadas de auxilio.-No tienes por qué preocuparte: no va a haber más llamadas. Prefiero morirme a llamarte otra vez.-Eso es lo que me preocupa -replicó.(...)-¿Has venido alguna vez mientras dormía?-Ocasionalmente.- Te habría oído.-Trabajas doce horas al día y vienes hecha polvo. Además, soy muy silencioso.(...)-No, no reviso tus cosas. Solo vengo de vez en cuando para asegurarme de que sigues de una pieza. Me gusta saber que estás a salvo, durmiendo en la cama."
Author: Ilona Andrews
27. "Comment oublier le monde? Peut-on chercher le bonheur quand tout parle de destruction? Le monde est jaloux, il vient vous prendre, il vient vous retrouver là où vous êtes, au fond d'un ravin, il fait entendre sa rumeur de peur et de haine, il mêle sa violence à tout ce qui vous entoure, il transforme la lumière, la mer, le vent, même les cris des oiseaux. Le monde est dans votre coeur alors, sa douleur vous réveille de votre rêve et vous découvrez que la terre même où vous avez voulu créer votre royaume vous expulse et vous jette à la mer."
Author: J.M.G. Le Clézio
28. "Car pour dire la vérité, je n'étais pas une super-héroïne. Je ne savais pas voler. J'étais incapable de tisser des toiles sophistiquées pour grimper aux murs. Je ne pouvais pas enjamber d'un bond des gratte-ciel. Je n'étais qu'une fille ordinaire qui essayait de changer un tant soit peu l'ordre des choses."
Author: Jessica Brody
29. "Voilà bientôt deux siècles que nous vivons avec la conception de l'artiste - qu'il soit sculpteur, poète, écrivain, peintre, compositeur (ou interprète) - en tant que héros romantique et isolé, marginal et souvent paria, un chaman sans portefeuille, un individu doté d'un souffle impressionnant, réel ou truqué, qui lui permet de gonfler son ego jusqu'aux dimensions d'un dirigeable afin de se prémunir contre les coups, réels ou imaginaires, que lui assènent ses concitoyens. Ce n'est pas le genre de personne prompte à reconnaître que nous sommes tous "comme des moutons sortis du droit chemin". Souvent doté d'un aplomb évident, il se croit unique, mais c'est en définitive le cas de tout le monde, à des degrés divers."
Author: Jim Harrison
30. "At all times sincere friends of freedom have been rare, and its triumphs have been due to minorities, that have prevailed by associating themselves with auxiliaries whose objects often differed from their own; and this association, which is always dangerous, has been sometimes disastrous, by giving to opponents just grounds of opposition, and by kindling dispute over the spoils in the hour of success."
Author: John Emerich Edward Dalberg Acton
31. "Los insomnes graves dan vuelta en la cama y hacen promesas al Dios Hipnosis, hijo de la noche y hermano gemelo de Tanatos, para que los auxilie en la aflicción derramando sobre sus pesados párpados el suave bálsamo de las adormideras"
Author: José Saramago
32. "Reader, do you believe that there is such a thing as happily ever after? Or, like Despereaux, have you, too, begun to question the possibility of happy endings?"
Author: Kate DiCamillo
33. "Mais surtout, surtout Jonathan, un matin où passait le facteur, un petit matin gros et froid, un matin où il ouvrait sa grande sacoche jaune et pleine; soufflant de la buée en cherchant le courrier, j'ai ressenti un frisson qui a couru tout mon corps et m'a effarée. Un frisson qui m'a gelée sur place, un frisson qui s'est transformé en éclair et m'a foudroyé la nuque : j'ai compris que j'attendais vos lettres, j'attendais vos mots, j'attendais vos descriptions d'auberges, de routes, de famille française, de soupe au chou...J'étais en train de vous attendre.J'allais donc souffrir de vous.Et je ne veux plus souffrir Jonathan.En ce mois de décembre, j'ai couru à Paris, j'ai couru dans Fécamps, j'ai couru dans ma maison, j'ai couru dans la librairie pour me sauver de vous, vous abandonner sur vos petites routes aux arbres secs et noirs.J'avais peur"
Author: Katherine Pancol
34. "Encore plus faux et dangereux qu'il n'est aimable et séduisant, jamais, depuis sa plus grande jeunesse, il n'a fait un pas ou dit une parole sans avoir un projet, et jamais il n'eut un projet qui ne fût malhonnête ou criminel."
Author: Laclos, Pierre Choderlos De
35. "La guerre est la soumission la plus difficile de la liberté de l'homme aux lois de Dieu. La simplicité est la soumission à Dieu. On n'échappe pas à lui. Et EUX ils ne parlent pas, ils agissent. La parole prononcée est d'argent, celle qui n'est pas prononcée est d'or. L'homme n'a pouvoir sur rien tant qu'il a peur de la mort. Et celui qui n'a pas peur de la mort possède tout. Si la souffrance n'existait pas, l'homme ne se connaîtrait pas de limites, il ne se connaîtrait pas lui-même. (Guerre et Paix, livre troisième, 3ème partie, ch. IX)"
Author: Leo Tolstoy
36. "Antonio José Bolivar ôta son dentier, le rangea dans son mouchoir et sans cesser de maudire le gringo, responsable de la tragédie, le maire, les chercheurs d'or, tous ceux qui souillaient la virginité de son Amazonie, il coupa une grosse branche d'un coup de machette, s'y appuya, et prit la direction d'El Idilio, de sa cabane et ses romans qui parlaient d'amour avec des mots si beaux que, parfois, ils lui faisaient oublier la barbarie des hommes."
Author: Luis Sepúlveda
37. "La vie est atroce ; nous savons cela. Mais précisément parce que j'attends peu de choses de la condition humaine, les périodes de bonheur, les progrès partiels, les efforts de recommencement, et de continuité me semblent autant de prodiges qui compensent presque l'immense masse des maux, des échecs, de l'incurie et de l'erreur."
Author: Marguerite Yourcenar
38. "Il peut arriver des situations (dans les régimes dictatoriaux, par exemple) où prendre publiquement position est dangereux ; pour le danseur ce l'est pourtant un peu moins que pour les autres, car, s'étant promené sous la lumière des projecteurs, visible de partout, il est protégé par l'attention du monde ; mais il a ses admirateurs anonymes qui, obéissant à son appel aussi splendide qu'irréfléchie, signent des pétitions, participent à des réunions interdites, manifestent dans la rue ; ceux-là seront traités sans ménagement et le danseur ne cédera jamais à la tentation sentimentale de se reprocher d'avoir causé leur malheur, sachant qu'une noble cause pèse plus que la vie d'un tel ou un tel. (chapitre 6)"
Author: Milan Kundera
39. "Hasard ou destin? On veut bien croire que nos vies obéissent aux lois de la probabilité, mais il reste difficile pour nos esprits de ne ps attribuer un sens aux rencontres."
Author: Monique LaRue
40. "C'est un plaisir que de supputer, subodorer, côtoyer le mystère qui se tramait dans les quartiers, villages et ruelles de Montréal, et de se demander comment tout ça allait finir. J'avais confiance. J'avais confiance en l'humanité entière qui arrivait à Montréal, en l'humanité qui unissait Montréal aux autres villes du monde, celles qui fascinent par leur site, comme Istanbul, celles qui fascinent par leur prestige, comme Paris, par leur taille, comme New York, par leur élan, comme Shanghai, par leur lourdeur, comme Moscou. Montréal fascine par son mystère, rien de plus, mais rien de moins, me disais-je."
Author: Monique LaRue
41. "Seule ma peine est ma propriété:Larmes, sueurs et le plus dur effort.Je ne suis plus qu'un objet de pitiéSinon de honte aux yeux d'un monde fort."
Author: Paul Éluard
42. "Aux âmes bien nées, La valeur n'attend point le nombre des années."
Author: Pierre Corneille
43. "Les hémorragies cérébrales sont moins fréquentes chez les amateurs et les joueurs de football que chez le reste de la population. Les cerveaux aussi."
Author: Pierre Desproges
44. "Anyone ever tell you you should be a lawyer? (Otto) Only Bill when we argue. Besides, I like killing bloodsuckers too much to ever be one of them. Tabitha Deveraux. Pleased to meet you. (Tabitha)"
Author: Sherrilyn Kenyon
45. "He settled his big hands on her hips. He let them slide slowly down to cup her ass which she had jammed into a Spanx hide and seek high rise panty. Before slipping on the slinky purple faux wrap dress that her daughter had given her after surviving being held at gunpoint together gift the prior fall. Stella was fairly sure she would enjoy the sensation of Goat's strong fingers kneading her flesh if it hadn't gotten numb in its fierce polyester lycra prison hours ago."
Author: Sophie Littlefield
46. "La tyrannie de l'opinion, et quelle opinion! est aussi bête dans les petites villes de France, qu'aux États-Unis d'Amérique."
Author: Stendhal
47. "Si tu veux nous nous aimeronsAvec tes lèvres sans le direCette rose ne l'interrompsQu'à verser un silence pireJamais de chants ne lancent promptsLe scintillement du sourireSi tu veux nous nous aimeronsAvec tes lèvres sans le direMuet muet entre les rondsSylphe dans la pourpre d'empireUn baiser flambant se déchireJusqu'aux pointe des aileronsSi tu veux nous nous aimerons."
Author: Stéphane Mallarmé
48. "Le camion n'est plus qu'un point. Je suis seul. Les montagnes m'apparaissent plus sévères. Le paysage se révèle, intense. Le pays me saute au visage. c'est fou ce que l'homme accapare l'attention de l'homme. La présence des autres affadit le monde. La solitude est cette conquête qui rend jouissance des choses.Il fait -33°. Le camion s'est fondu à la brume. Le silence descend du ciel sous la forme de petits copeaux blancs. Être seul, c'est entendre le silence. Une rafale. Le grésil brouille la vue. Je pousse un hurlement. J'écarte les bras, tends mon visage au vide glacé et rentre au chaud.J'ai atteint le débarcadère de ma vie.Je vais enfin savoir si j'ai une vie intérieure."
Author: Sylvain Tesson
49. "The Savior's message was essential to our salvation, but his personal exposition of it was not. President J. Reuben Clark Jr. gave this caution: "Brethren, it is all right to speak of the Savior and the beauty of his doctrines, and the beauty of the truth. But remember, and this is the thing I wish you . . . [to] always carry with you, the Savior is to be looked at as the Messiah, the Redeemer of the world. His teachings were ancillary and auxiliary to that great fact."6"
Author: Tad R. Callister
50. "Faites de beaux rêves, monsieur," she called as she put out the light. Switters had always loved that expression, "Make fine dreams." In contrast to the English, "Have sweet dreams," the French implied that the sleeper was not a passive spectator, a captive audience, but had some control over and must accept some responsiblity for his or her dreaming. Moreover, a "fine" dream had much wider connotations than a "sweet" one."
Author: Tom Robbins

Aux Quotes Pictures

Quotes About Aux
Quotes About Aux
Quotes About Aux

Today's Quote

It's good for actors to confront those things we have to act: panic, pain and death."
Author: Antony Sher

Famous Authors

Popular Topics