Top Enfant Quotes

Browse top 86 famous quotes and sayings about Enfant by most favorite authors.

Favorite Enfant Quotes

1. "Je sais bien qu'on ne peut se passer de dominer ou d'être servi. Chaque homme a besoin d'esclaves comme d'air pur. Commander, c'est respirer, vous êtes bien de cet avis ? Et même les plus déshérités ar-rivent à respirer. Le dernier, dans l'échelle sociale a encore son conjoint, ou son enfant. S'il est célibataire, un chien. L'essentiel, en somme, est de pouvoir se fâcher sans que l'autre ait le droit de répon-dre. « On ne répond pas à son père », vous connaissez la formule ? Dans un sens, elle est singulière. A qui répondrait-on en ce monde sinon à ce qu'on aime ? Dans un autre sens, elle est convaincante. Il faut bien que quelqu'un ait le dernier mot. Sinon, à toute raison peut s'opposer une autre : on n'en finirait plus. La puissance, au contraire, tranche tout."
Author: Albert Camus
2. "Nobody went to bed at seven in Paris, even French children. Les enfants stayed up late at night, he had heard, eating with the adults, sipping red wine, and discussing the latest books and films."
Author: Alexander McCall Smith
3. "Les grandes personnes ne comprennent jamais rien toutes seules, et c'est fatigant, pour les enfants, de toujours et toujours leur donner des explications..."
Author: Antoine De Saint Exupéry
4. "Les enfants seuls savent ce qu'ils cherchent"
Author: Antoine De Saint Exupéry
5. "Toutes les grandes personnes ont d'abord été des enfants (mais peu d'entre elles s'en souviennent)."
Author: Antoine De Saint Exupéry
6. "Quand le monde sera réduit en un seul bois noir pour nos quatre yeux étonnés, - en une plage pour deux enfants fidèles, - en une maison musicale pour notre claire sympathie, - je vous trouverai."
Author: Arthur Rimbaud
7. "- Vous n'avez rien de mieux à faire que de nous écouter ? Je ne sais pas moi... personne à démembrer, à faire cramer, pas d'enfant à dévorer ?Il haussa les épaules.- Peux pas. Vous venez de nous interdire de toucher à quiconque hormis à l'armée du Mortefilis, répondit-il très sérieusement tandis que ses neuf autres congénères hochaient doucement la tête en chœur.Pourquoi moi ?"
Author: Cassandra O'Donnell
8. "Le serpent qui danseQue j'aime voir, chère indolente,De ton corps si beau,Comme une étoffe vacillante,Miroiter la peau!Sur ta chevelure profondeAux acres parfums,Mer odorante et vagabondeAux flots bleus et bruns,Comme un navire qui s'éveilleAu vent du matin,Mon âme rêveuse appareillePour un ciel lointain.Tes yeux où rien ne se révèleDe doux ni d'amer,Sont deux bijoux froids où se mêlentL'or avec le fer.A te voir marcher en cadence,Belle d'abandon,On dirait un serpent qui danseAu bout d'un bâton.Sous le fardeau de ta paresseTa tête d'enfantSe balance avec la mollesseD'un jeune éléphant,Et ton corps se penche et s'allongeComme un fin vaisseauQui roule bord sur bord et plongeSes vergues dans l'eau.Comme un flot grossi par la fonteDes glaciers grondants,Quand l'eau de ta bouche remonteAu bord de tes dents,Je crois boire un vin de bohême,Amer et vainqueur,Un ciel liquide qui parsèmeD'étoiles mon coeur!"
Author: Charles Baudelaire
9. "Vous êtes tout les deux les personnes que j'ai le plus aimées au monde et j'ai fait de mon mieux possible, croyez-le.Serrez bien contre vous vos beaux enfants.LucilePS : [...] Je sais bien que ça va vous faire de la peine mais c'est inéluctable à plus ou moins de temps et je préfère mourir vivante."
Author: Delphine De Vigan
10. "Elle lui demanda en quoi un jour de pluie pouvait être beau : il lui énuméra les nuances de couleurs que prendraient le ciel, les arbres et les toits lorsqu'ils se promèneraient tantôt, de la puissance sauvage avec laquelle leur apparaîtrait l'océan, du parapluie qui les rapprocherait pendant la marche, de la joie qu'ils auraient à se réfugier ici pour un thé chaud, des vêtements qui sécheraient auprès du feu, de la langueur qui en découlerait, de l'opportunité qu'ils auraient de faire plusieurs fois l'amour, du temps qu'ils prendraient à se raconter leur vie sous les draps du lit, enfants protégés par une tente de la nature déchaînée..."
Author: Éric Emmanuel Schmitt
11. "Ici aussi, j'ai beaucoup attendu.""Attendu quoi ?""Une femme vive. L'incarnation étourdissante d'un mouvement perpétuel. Elle voulait parcourir le monde. Moi, j'étais déjà lourd. Je n'ai su ni la retenir ni la suivre. Je suis juste parvenu à lui faire deux enfants. J'aimais l'amener au Louvre. Un jour, nous étions ici, elle m'a dit... 'Reste là, si tu les aimes tant, ces femmes de pierre. Moi, je reviendrai te voir quand je serais vieille.'Alors voilà.J'attends."
Author: Étienne Davodeau
12. "Les adultes-enfants m'ennuient, ce sont des cannibales. Ils ne sont propres qu'à se nourrir de la vitalité des autres. Ils ne se perçoivent pas. Et parce qu'ils ne se perçoivent pas, ils ne peuvent pas vivre, et ne sont rien d'autre qu'avides, du regard ou du sang de quelques autres."
Author: Fred Vargas
13. "Le voilà le grand drame de notre société: Même les riches ne font plus envie. Ils sont gros, moches, et vulgaires, leurs femmes sont liftées, ils vont en prison, leurs enfants se droguent, ils ont des goûts de ploucs, ils posent pour Gala. Les riches d'aujourd'hui ont oublié que l'argent est un moyen non une fin. Ils ne savent plus quoi en faire. Au moins quand on est pauvre, on peut se dire qu'avec du fric, tout s'arrangerait. Mais quand on est riche, on ne peut pas se dire qu'avec une nouvelle baraque dans le Midi, une autre voiture de sport, une paire de pompes à 12000 balles, ou un mannequin supplémentaire, tout s'arrangerait. Quand on est riche, on n'a plus d'excuse. C'est pour ça que tout les milliardaires sont sous Prozac ; parce qu'ils ne font plus rêver personne, même pas eux !"
Author: Frédéric Beigbeder
14. "J'ai rêvé la gloire quand j'étais tout enfant, et maintenant je n'ai même plus l'orgueil de la médiocrité."
Author: Gustave Flaubert
15. "En dépit de toutes les profondes différences de leurs natures, tous deux avaient beaucoup appris l'un de l'autre; entre eux, à côté de la langue de la raison, il s'était peu à peu formé un parler de l'âme, un langage de signes, de même que, entre deux agglomérations, il y a bien une route sur laquelle circulent les voitures et les cavaliers, mais à côté se tracent beaucoup de petites sentes, de chemins de traverse, de sentiers détournés; chemins pour les enfants, sentiers pour les amoureux, sentes à peine visibles pour les chiens et les chats. (p. 49-50)"
Author: Hermann Hesse
16. "Il existe je ne sais quoi de grand et d'épouvantable dans le suicide. Les chutes d'une multitude de gens sont sans danger, comme celles des enfants qui tombent de trop bas pour se blesser; mais quand un grand homme se brise, il doit venir de bien haut, s'être élevé jusqu'aux cieux, avoir entrevu quelque paradis inaccessible. Implacables doivent être les ouragans qui le forcent à demander la paix de l'âme à la bouche d'un pistolet… Chaque suicide est un poème sublime de mélancolie."
Author: Honoré De Balzac
17. "Le seul fait de rêver est déjà très important,Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir,Et l'envie furieuse d'en réaliser quelques- uns,Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer,Je vous souhaite d'oublier ce qu'il faut oublier,Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil,Je vous souhaite des rires d'enfants,Je vous souhaite des silences,Je vous souhaite de résister à l'enlisement,À l'indifférence, aux vertus négatives de notre époque.Je vous souhaite surtout d'être vous."
Author: Jacques Brel
18. "Les enfants qui s'aiment s'embrassent deboutContre les portes de la nuitEt les passants qui passent les désignent du doigtMais les enfants qui s'aimentNe sont là pour personneEt c'est seulement leur ombreQui tremble dans la nuitExcitant la rage des passantsLeur rage, leur mépris, leurs rires et leur envieLes enfants qui s'aiment ne sont là pour personneIls sont ailleurs bien plus loin que la nuitBien plus haut que le jourDans l'éblouissante clarté de leur premier amour"
Author: Jacques Prévert
19. "J'étais un enfant, ce monstre qu'ils fabriquent avec leurs regrets."
Author: Jean Paul Sartre
20. "Aujourd'hui encore, je ne puis voir sans plaisir un enfant trop sérieux parler gravement, tendrement à sa mère enfant; j'aime ces douces amitiés sauvages qui naissent loin des hommes et contre eux.Je regarde longuement ces couples puérils et puis je me rappelle que je suis un homme et je détourne la tête."
Author: Jean Paul Sartre
21. "Combien de fois avons-nous entendu dire que cinq millions d'enfants se couchent tous les soirs en ayant faim ? Sans doute moins souvent que toutes les fois où nous avons lu ou vu des articles où l'on faisait l'éloge de la richesse."
Author: Jim Harrison
22. "For no art and no religion is possible until we make allowances, until we manage to keep quiet the enfant terrible of logic that plays havoc with the other faculties."
Author: John Crowe Ransom
23. "How prophetic L'Enfant was when he laid out Washington as a city that goes around in circles!"
Author: John Mason Brown
24. "Mais ce que je ne savais pas, c'est qu'il n'est pas bon de laisser la mort se promener trop longtemps à visage découvert sur la terre. Je ne savais pas... Elle émeut, elle éveille la mort encore endormie au fond des autres, comme un enfant dans le ventre d'une femme. Et comme quand une femme rencontre une femme grosse - même si elle détourne la tête, tout au fond d'eux-mêmes, si l'on descendait, on les sentirait complices... Oui, c'est leur mort tout d'un coup qui bouge en eux."
Author: Julien Gracq
25. "Si l'enfant que tu étais rencontrait l'homme que tu es devenu, crois-tu qu'ils s'entendraient bien ensemble, qu'ils pourraient être complices ?"
Author: Marc Levy
26. "Je t'ai vu en companie de cet homme, et le regard que tu lui portais était celui que j'aurais rêvé voir dans tes yeux alors que tu me regardais. Il avait l'air si grand à tes côtés, et moi si petit dans cette allée. Si j'avais pu être cet homme, je t'aurais tout donné, mais je n'étais que moi, l'ombre de celui que tu avais aimé alors que nous étions enfants, l'ombre de l'adulte que j'étais devenu."
Author: Marc Levy
27. "« Que c'est tandis qu'elle se vit que la vie est immortelle, tandis qu'elle est en vie. Que l'immortalité ce n'est pas une question de plus ou moins de temps, que ce n'est pas une question d'immortalité, que c'est une question d'autre chose qui reste ignoré. Que c'est aussi faux de dire qu'elle est sans commencement ni fin que de dire qu'elle commence et qu'elle finit avec la vie de l'esprit du moment que c'est de l'esprit qu'elle participe et de la poursuite du vent. Regardez les sables morts des déserts, le corps mort des enfants l'immortalité ne passe pas par là, elle s'arrête et contourne. »"
Author: Marguerite Duras
28. "La faim n'empêche pas les enfants de jouer."
Author: Marguerite Duras
29. "L'enfant dira : je lui ai demandé cinq cent piastres pour le retour en France. La mère dira que c'est bien, que c'est ce qu'il faut pour s'installer à Paris, elle dira : ça ira avec cinq cent piastres. L'enfant sait ce qu'elle fait, elle, c'est ce que la mère aurait choisi que fasse son enfant, si elle avait osé, si elle en avait la force, si le mal que faisait la pensée n'était pas là chaque jour, exténuant."
Author: Marguerite Duras
30. "Ils sont morts ensemble. Cent mètres à faire. Se coucher. Faire tenir les enfants tranquilles. Les endormir peut-être avec des chansons.Le train s'est arrêté dit-on.Voilà, c'est ça l'histoire."
Author: Marguerite Duras
31. "Cette encombrante enveloppe qu'il lui fallait laver, remplir, réchauffer au coin du feu ou sous la toison d'une bête morte, coucher le soir comme un enfant ou comme un vieillard imbécile, servait contre lui d'otage à la nature entière et, pis encore, à la société des hommes.(L'abîme)"
Author: Marguerite Yourcenar
32. "Pendant le long travail de contraction, ma très jeune mère observe d'un œil distrait flocons et oiseaux se casser silencieusement la gueule par la fenêtre. On dirait une enfant qui joue à être enceinte. Sa tête est pleine de mélancolie; elle sait qu'elle ne me gardera pas. Elle ose à peine baisser les yeux sur son ventre prêt à éclore... Elle pleurait déjà en escaladant la colline pour arriver ici. Ses larmes glacées ont rebondi sur le sol telles les perles d'un collier cassé. À mesure qu'elle avançait, un tapis d'étincelants roulements à billes se formait sous ses pieds. Elle a commencé à patiner, puis a continué encore et encore. La cadence de ses pas est devenue trop rapide. Ses talons se sont emmêlés, ses chevilles ont vacillé et elle a chuté violemment en avant. À l'intérieur, j'ai fait un bruit de tirelire cassée"
Author: Mathias Malzieu
33. "Il doit rester quelques rêves d'enfant cachés sous mon oreiller, je tenterais de ne pas les écraser avec ma tête lourde de soucis d'adulte."
Author: Mathias Malzieu
34. "Que pouvions-nous faire, donc? Vivre? C'est exactement dans ce genre de situation qu'écrasés par le sentiment de leur propre insignifiance les gens se décident à faire des enfants; ainsi se reproduit l'espèce, de moins en moins il est vrai."
Author: Michel Houellebecq
35. "Qu'est-ce qui définit un home? Quelle est la question que l'on pose en premier a un homme, lorsqu'on souhaite s'informer de son état ? Dans certaines sociétés, on lui demande d'abord s'il est marié, s'il a des enfants ; dans nos sociétés, on s'interroge en premier lieu sur sa profession. C'est sa place dans le processus de production, et pas son statut de reproducteur, qui définit avant tout l'homme occidental."
Author: Michel Houellebecq
36. "Si un danseur a la possibilité d'entrer dans le jeu politique, il refusera ostensiblement toutes les négociations secrètes (qui sont depuis toujours le terrain de jeu de la vraie politique) en les dénonçant comme mensongères, malhonnêtes, hypocrites, sales ; il avancera ses propositions publiquement, sur une estrade, en chantant, en dansant, et appellera nommément les autres à le suivre dans son action ; j'insiste : non pas discrètement (pour donner à l'autre le temps de réfléchir, de discuter des contrepropositions) mais publiquement, et si possible par surprise : "Êtes-vous prêt tout de suite (comme moi) à renoncer à votre salaire du mois de mars au profit des enfants de Somalie ?" Surpris, les gens n'auront que deux possibilités : ou bien refuser et ainsi se discréditer en tant qu'ennemis des enfants, ou bien dire "oui" dans un terrible embarras que la caméra devra malicieusement montrer (chapitre 6)"
Author: Milan Kundera
37. "Crédule enfant, à quoi bon ces vains efforts pour saisir une fugitive apparence? L'objet de ton désir n'existe pas! ... Cette ombre que tu vois, c'est le reflet de ton image."
Author: Ovid
38. "Des années après que mon frère avait déserté ma chambre, après avoir mis en terre tous ceux qui m'étaient chers, j'offrai enfin à Simon la sépulture à laquelle il n'avait jamais eu droit. Il allait y dormir, en compagnie des enfants qui avaient connu son destin, sur cette page portant sa photo, ses dates si rapprochées et son nom, dont l'orthographe différait si peu du mien. Ce livre serait sa tombe."
Author: Philippe Grimbert
39. "Mais c'est renfantillage - this is childishness!' we heard de Grandin pant as we closed in and sought a chance to seize his skeleton-like antagonist. 'He who fights an imp of Satan as if he were human is a fool!'("The Man In Crescent Terrace")"
Author: Seabury Quinn
40. "En tant qu'il existe pour soi l'enfant ne saurait se saisir comme sexuellement différencié. (...) C'est à travers les yeux, les mains, non par les paties sexuelles qu'ils appréhendent l'univers."
Author: Simone De Beauvoir
41. "Si, bien avant la puberté, et parfois même dès sa toute petite enfance, elle nous apparaît déjà comme sexuellement specifiée, ce n'est pas que de mystérieux instincts immédiatement la vouent à la passivité, à la coquetterie, à la maternité, c'est que lintervention d'autrui dans la vie de l'enfant et presque originelle et que dès ses premières années sa vocation lui est impérieusement insufflée."
Author: Simone De Beauvoir
42. "Ah ! tu m'as appris à comprendre bien des choses ! le visage d'une jeune fille, d'une femme, est forcément pour un homme un objet extrêmement variable ; le plus souvent, il n'est qu'un miroir, où se reflète tantôt une passion, tantôt un enfantillage, tantôt une lassitude, et il s'efface si vite, comme une image dans une glace, qu'un homme peut sans difficulté oublier le visage d'une femme, d'autant mieux que l'âge y fait alterner l'ombre et la lumière et que des costumes nouveaux l'encadrent différemment."
Author: Stefan Zweig
43. "Un éclat de rire grossier, un haussement d'épaules, accompagné de quelque maxime triviale sur la folie des femmes, avaient constamment accueilli les confidences de ce genre de chagrins, que le besoin d'épanchement l'avait portée à faire, à son mari, dans les premières années de leur mariage. Ces sortes de plaisanteries, quand surtout elles portaient sur les maladies de ses enfants, retournait le poignard dans le coeur de Madame de Rénal. Voilà ce qu'elle trouva au lieu des flatteries empressées et mielleuses du couvent jésuitique où elle avait passé sa jeunesse(partie I, ch. VII)"
Author: Stendhal
44. "Le parti national-socialiste avait fait un fameux cadeau à ces SS-là : ils pouvaient marcher au combat sans aucun risque physique, décrocher les honneurs sans avoir à entendre siffler les balles. L'impunité psychologique était plus difficile à atteindre. Tous les officiers SS avaient des camarades qui s'étaient suicidés. Le haut commandment avait pondu des circulaires pour dénoncer ces pertes futiles : il fallait être simple d'esprit pour croire que les juifs, parce qu'ils n'avaient pas de fusils, ne possédaient pas d'armes d'un autre calibre : des armes sociales, économiques et politiques. En fait, le juif était armé jusqu'aux dents. Trempez votre caractère dans l'acier, soulignaient les circulaires, car l'enfant juif est une bombe à retardement culturelle, la femme juive, un tissu biologique de toutes les trahisons, le mâle juif, un ennemi plus implacable encore qu'aucun Russe ne saurait l'être. (ch. 20)"
Author: Thomas Keneally
45. "Tu sais, le moment révolutionnaire - j'ai essayé de l'expliquer de différentes manières - est un moment exaltant parce que c'est quelque chose de nouveau pour lequel on peut s'engager. Je l'ai dit de la façon la plus simple que j'aie pu trouver : "La révolution est comme un enfant : il est tout mignon quand il naît, mais il est possible que, dix ans plus tard, il devienne con, bossu et méchant." De la même manière, quand elle naît, la Révolution est fascinante, car elle promet la nouveauté. Imagine : si aujourd'hui, en Italie, arrivait un Savonarole, ou une Jeanne d'Arc disant : "Allez, renonçons à tout, mangeons deux fois moins !", les gens n'hésiteraient pas une seconde, Folco. Un jeune sur deux aujourd'hui serait heureux de jeter son téléphone portable dans le lac pour avoir quelque chose de mieux. Mais, plus tard, on se rendrait compte que le portable était utile, que le lac est pollué... Ainsi va la vie... (p. 255)"
Author: Tiziano Terzani
46. "Mal ou bien, épine ou roseA toute âge, sages, fousNous apprenons quelque chose D'un enfant plus vieux que nous"
Author: Victor Hugo
47. "Tu es blanche, et je suis noir ; mais le jour a besoin de s'unir à la nuit pour enfanter l'aurore et le couchant qui sont plus beaux que lui !"
Author: Victor Hugo
48. "Tu es grand quand tu trouves ton plaisir dans le ciel bleu, dans le chevreuil, dans la rosée, dans la musique, dans la danse, quand tu admires tes enfants qui grandissent, la beauté du corps de ta femme ou de ton mari; quand tu te rends au planétarium pour étudier les astres, quand tu lis à la bibliothèque ce que d'autres hommes et femmes ont écrit sur la vie."
Author: Wilhelm Reich
49. "La base de la famille des classes moyennes est la relation de type patriarcal du père avec la femme et les enfants. Il est en quelque sorte l'interprète et le symbole de l'autorité de l'Etat dans la famille. La contradiction entre son rôle de subordonné dans la production et de maître dans la famille lui confère l'aspect typique de l'adjudant-chef : servile envers les supérieurs, il s'imprègne de l'idéologie dominante (ce qui explique sa tendance à l'imitation), et règne en maître sur ses inférieurs ; il transmet les conceptions politiques et sociales et contribue à les renforcer. (p. 133-134)"
Author: Wilhelm Reich
50. "Le but de l'éducation, dès son origine, est d'élever les enfants en vue du mariage et de la famille. (p. 134)"
Author: Wilhelm Reich

Enfant Quotes Pictures

Quotes About Enfant
Quotes About Enfant
Quotes About Enfant

Today's Quote

If you died right now, how would you feel about your life?"
Author: Chuck Palahniuk

Famous Authors

Popular Topics