Top Penser Quotes

Browse top 84 famous quotes and sayings about Penser by most favorite authors.

Favorite Penser Quotes

1. "Incidentally, I spent some time on the Purell website, where you can find a list of ninety-nine places germs lurk (in-flight magazines, movie tickets, gas-pump keypads, hotel room a/c controls, and on and on). It's hilarious and terrifying. The only place they don't mention is the Purell dispensers themselves. You know they're coated with germs. It's one of health's cruelest catch-22s."
Author: A.J. Jacobs
2. "Freundschaft, ou quelque chose comme ça. Ta meilleure amie gagne un million au Loto, t'es contente pour elle et, en même temps, tu peux pas t'empêcher de penser avec rage: "Pourquoi pas moi?".J'adore Ariane, mais quand je vois sa vie parfaite, c'est pareil. "Pourquoi pas moi?".J'ai horreur de penser des trucs comme ça."
Author: Agathe Colombier Hochberg
3. "De verveling die de doorsnee mens in zichzelf tracht te compenseren en te verdringen; de schrik van iemand die over de dood nadenkt."
Author: Albert Camus
4. "Personne n'est capable réellement de penser à personne, fût-ce dans le pire des malheurs. Car penser réellement à quelqu'un, c'est y penser minute après minute, sans être distrait par rien, ni les soins du ménage, ni la mouche qui vole, ni les repas, ni une démangeaison. Mais il y a toujours des mouches et des démangeaisons. C'est pourquoi la vie est difficile à vivre."
Author: Albert Camus
5. "Penser, c'est réapprendre à voir, à être attentif, c'est diriger sa conscience, c'est faire de chaque idée et de chaque image, à la façon de Proust, un lieu privilégié"
Author: Albert Camus
6. "Mon règne jusqu'ici a été trop heureux. Ni peste universelle, ni religion cruelle, pas même un coup d'Etat, bref, rien qui puisse vous faire passer à la postérité. C'est un peu pour cela, voyez-vous, que j'essaie de compenser la prudence du destin. Je veux dire... je ne sais pas si vous m'avez compris, enfin, c'est moi qui remplace la peste."
Author: Albert Camus
7. "Il est dans la nature humaine de penser sagement et d'agir d'une façon absurde."
Author: Anatole France
8. "Sentirai il tuono e mi rammenterai,penserai: desiderava la bufera...Sarà una striscia di cielo accesa di rosso,e il cuore come allora in fiamme.E ciò accadrà nel giorno moscovitain cui abbandonerò per sempre la città,muoverò verso il bramato riparo,lasciando in mezzo a voi ancora la mia ombra."
Author: Anna Akhmatova
9. "Quelques fois je me disais qu'il passait peut-être toute une journée sans penser une seconde à moi. Je le voyais se lever, prendre son café, parler, rire, comme si je n'existais pas. Ce décalage avec ma propre obsession me remplissait d'étonnement. Comment était-ce possible. Mais lui-même aurait été stupéfait d'apprendre qu'il ne quittait pas ma tête du matin au soir. Il n'y avait pas de raison de trouver plus juste mon attitude ou la sienne. En un sens, j'avais plus de chance que lui."
Author: Annie Ernaux
10. "Je ne parlerai pas, je ne penserai rien : Mais l'amour infini me montera dans l'âme,Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,Par la Nature, -- heureux comme avec une femme."
Author: Arthur Rimbaud
11. "I'm the smartest man in the world. Once I wore a cape in public, and fought battles against men who could fly, who had metal skin, who could kill you with their eyes. I fought CoreFire to a standstill, and the Super Squadron, and the Champions. Now I have to shuffle through a cafeteria line with men who tried to pass bad checks. Now I have to wonder if there will be chocolate milk in the dispenser. And whether the smartest man in the world has done the smartest thing he could do with his life."
Author: Austin Grossman
12. "J'étais tombé sur l'un des secrets les mieux gardés sur les Noirs: la plupart d'entre nous n'étaient pas intéressés par la révolte; la plupart d'entre nous étaient fatigués de penser tout le temps au problème racial; si nous préférions rester entre nous, c'était surtout parce que c'était le meilleur moyen d'arrêter d'y penser, que c'était plus facile que de passer notre temps en colère ou à essayer de deviner ce que les Blancs pensaient de nous."
Author: Barack Obama
13. "Présomption: C'est le crime de ceux qui ont l'impertinence de s'en rapporter plutôt à leurs propres lumières qu'à celles du clergé. Le comble de la présomption est de penser que Dieu pourrait bien n'être pas si méchant que ses prêtres le sont."
Author: Baron D'Holbach
14. "Un giorno, quando ne avremo il tempo penseremo i pensieri di tutti i pensatori di tutti i tempi guarderemo tutti i quadri di tutti i maestri rideremo con tutti i burloni faremo la corte a tutte le donne istruiremo tutti gli uomini"
Author: Bertolt Brecht
15. "– C'est formidable, dit Anne, quand on se met à penserà tous ces types qui travaillent pour rien. Qui restent huitheures par jour dans leur bureau. Qui peuvent y rester huitheures par jour.– Mais vous avez été comme ça, jusqu'ici, dit Amadis.– Vous m'assommez, avec ce qui a été. Est-ce qu'onn'a plus le droit de comprendre, même après avoir été culpendant un bout de temps ?"
Author: Boris Vian
16. "No prig can be a Spenserian."
Author: C.S. Lewis
17. "You're not really famous until youre a Pez dispenser."
Author: Carrie Fisher
18. "[Magnus] stumbled over a few people to the phone, only to find that he had actually reached for a large decorative cigarette dispenser. It was possible he was not quite at his best either."
Author: Cassandra Clare
19. "She (Kate) shoved through the door to the girls'restrrom, let me go, and proceeded to kick open each of the stalls untill she came to one that was locked."Get out"she ordered as she pounded on the door. "You've got five seconds. The toilets for pissing, not for loitering.".....Her eyes wide and terrified, and she skirted around Kate to get to the sink."Did you piss on your hands or something?"Kate barked sharply. "Get out of here! There are Purell dispensers in every hallway. Keep your pee fingers off the faucet."
Author: Countney Allison Moulton
20. "... tu sais le pauvre parle fort, c'est une de ses caractéristiques, un invariant historique et géographique, il parle fort depuis toujours et dans le monde entier, il parle d'autant plus fort qu'il est entouré de pauvres, le pauvre, et qui parlent fort eux aussi, pour se faire entendre, comprends-tu? Le pauvre a la cloison mince. Et il jure beaucoup, c'est vrai, mais sans penser à mal, rassure-toi..."
Author: Daniel Pennac
21. "Tout Occidental tourmenté fait penser à un héros dostoïevskien qui aurait un compte en banque."
Author: Emil Cioran
22. "Penser, c'est aller d'erreur en erreur."
Author: Émile Auguste Chartier
23. "Parce qu'elle n'a pas d'idées, parce qu'elle est fermée sur elle-même, coupée du peuple, minée par son incapacité congénitale à penser l'ensemble des problèmes en fonction de la totalité de la nation, la bourgeoisie nationale va assumer le rôle de gérant des entreprises de l'Occident et pratiquement irganisera son pays en lupanar de l'Europe."
Author: Frantz Fanon
24. "Pourquoi souffrons-nous ainsi ? demande le vieux poète Norbert de Varenne à Georges Duroy. C'est que nous étions nés sans doute pour vivre d'avantage selon la matière et moins selon l'esprit ; mais, à force de penser, une disproportion s'est faite entre l'état de notre intelligence agrandie et les conditions immuables de notre vie."
Author: Guy De Maupassant
25. "Il a dû être piégé par le naufrage alors qu'il se trouvait dans sa noire citadelle, sinon, à l'heure qu'il est, le monde entier hurlerait de terreur. Qui peut prévoir la fin ? Ce qui a surgi peut disparaître, et ce qui a sombré peut surgir à nouveau. L'abjection attend son heure en rêvant au fond de la mer, et la mort plane sur les cités chancelantes des hommes. Un jour viendra - mais non, je ne dois ni ne puis y penser !"
Author: H.P. Lovecraft
26. "Seuls ceux qui sont amoureux de la sagesse auraient envie de penser. Cela revient à une tautologie décevante. Pour être apte à penser, il faudrait aimer la beauté et la justice et donc avoir une âme bonne. Le monde serait divisé en bons et en méchants sans qu'on sache pourquoi. Cette division, c'est exactement ce que nous ne cherchions pas. Dès lors il faut reprendre l'analyse."
Author: Hannah Arendt
27. "English literature, from the days of the minstrels to the Lake Poets—Chaucer and Spenser and Milton, and even Shakespeare, included—breathes no quite fresh and, in this sense, wild strain. It is an essentially tame and civilized literature, reflecting Greece and Rome. … Where is the literature which gives expression to Nature?...I do not know of any poetry to quote which adequately expresses this yearning for the Wild....The West is preparing to add its fables to those of the East. The valleys of the Ganges, the Nile, and the Rhine having yielded their crop, it remains to be seen what the valleys of the Amazon, the Plate, the Orinoco, the St. Lawrence, and the Mississippi will produce."
Author: Henry David Thoreau
28. "L'avenir ! répondit-elle en riant.Qu'appelez-vous l'avenir ? Pourquoi penseraisjeà ce qui n'existe pas encore ? Je ne regarde jamais ni en arrière ni en avant demoi. N'est-ce pas déjà trop que de m'occuper d'une journée à la fois ? D'ailleurs,l'avenir, nous le connaissons, c'est l'hôpital."
Author: Honoré De Balzac
29. "My father is the most genial Midwestern guy imaginable, but for him, disaster lurks around every corner—financial ruin, squandered health, pyramid schemes, airbags failing to deploy—so he tends to use fear as a parenting tool to try to goad his daughters into being more prepared.When he retired, he reached new levels of preparedness, so his car contained bottled water, hand wipes, a roadside emergency kit with flares, books on tape, a coin dispenser, and two hand towels to use as makeshift bibs so he and my mother could drive and eat without making a mess."
Author: Jancee Dunn
30. "Now the twelfth canto of Book II is an almost literal translation from Tasso description in the Jerusalem Delivered of the island of Armida. That poem was not printed till 1582. It is likely enough that Spenser may have seen part of it in manuscript, which would account for the general resemblance of the Adonis passages, though the likeness is not close enough to make any debt certain."
Author: Janet Spens
31. "Apprends donc un peu l'égoïsme, se dit-il, c'est très utile et on n'a jamais l'air d'un imbécile. Ces deux-là t'ont envoyé paître et ils ont raison. Ils s'occupent d'une affaire qui les regarde et ils la mènent comme ils veulent. Ils n'ont pas du tout envie que tu viennes compliquer les choses. Que le malade aille mieux ou plus mal, dans un quart d'heure ils ne pleureront plus et ils ne penseront qu'à se débrouiller. Crois-tu que la générosité soit toujours bonne ? Neuf fois sur dix elle est impolie. Et elle n'est jamais virile."
Author: Jean Giono
32. "Si seulement je pouvais m'arrêter de penser, ça irait déjà mieux. Les pensées, c'est ce qu'il y a de plus fade. Plus fade encore que de la chair. Ça s'étire à n'en plus finir et ça laisse un drôle de goût. Et puis il y a les mots, au-dedans des pensées, les mots inachevés, les ébauches de phrases qui reviennent tout le temps."
Author: Jean Paul Sartre
33. "Je suis seul au milieu de ces voix joyeuses et raisonnables. Tous ces types passent leur temps à s'expliquer, à reconnaître avec bonheur qu'ils sont du même avis. Quelle importance ils attachent, mon Dieu, à penser tous ensemble les mêmes choses."
Author: Jean Paul Sartre
34. "The truth is, I'd give it all up, the sentience, the endowments, and I'd go back to Scranton and work in that damned store and stock fucking Pez dispensers for the rest of my life if it meant that I could still be with you until I die."
Author: Jennifer DeLucy
35. "Environ une demi-seconde après avoir terminé votre livre, après en avoir lu le dernier mot, le lecteur doit se sentir envahi d'un sentiment puissant; pendant un instant, il ne doit plus penser qu'à tout ce qu'il vient de lire, regarder la couverture et sourireavec une pointe de tristesse parce que tous les personnages vont lui manquer"
Author: Joël Dicker
36. "D'où venait l'apitoiement sur soi ? Cette quantité extraordinaire d'apitoiement sur soi ? Selon presque tous les critères possibles, elle menait une vie très heureuse. Elle avait toutes ses journées pour penser à une façon décente et satisfaisante de vivre, et pourtant tout ce qu'elle semblait récolter avec tous ses choix et toute sa liberté, c'était de plus en plus de malheur. Du coup, l'autobiographie en arrive presque à la conclusion qu'elle se lamentait d'avoir autant de liberté. (p. 262)"
Author: Jonathan Franzen
37. "Conrad placed on the title page an epigraph taken from Edmund Spenser's The Faerie Queene:"Sleep after toyle, port after stormie seas, Ease after warre, death after life, does greatly please" This also became Conrad's epitaph."
Author: Joseph Conrad
38. "Whatcha doin', Freak Girl?" ---------------------------"What does it look like, brainiac?" I shot back, even surprising myself with the force of my jab. "I'll give you three guesses. No, wait. Don't strain yourself. Wouldn't want to hurt your head." I waved a flyer in his face, channeling my inner mean girl. "See these? I'm hanging them...on a...wall!" I spoke the last part slowly, as if addressing a dim-witted child. Which wasn't far off the mark, now that I thought about it. "With tape," I added, waving at the dispenser. "You know-sticky, sticky!"
Author: Mari Mancusi
39. "Eric Schmidt looks innocent enough, with his watercolor blue eyes and his tiny office full of toys and his Google campus stocked with volleyball courts and unlocked bikes and wheat-grass shots and cereal dispensers and Haribo Gummi Bears and heated toilet seats and herb gardens and parking lots with cords hanging to plug in electric cars."
Author: Maureen Dowd
40. "Vivre dans la vérité, ne mentir ni à soi-même ni aux autres, ce n'est possible qu'à la condition de vivre sans public. Dès lors qu'il y a un témoin à nos actes, nous nous adaptons bon gré mal gré aux yeux qui nous observent, et plus rien de ce que nous faisons n'est vrai. Avoir un public, penser à un public, c'est vivre dans le mensonge (partie III, ch. 7)"
Author: Milan Kundera
41. "Il faut vivre comme on pense, sans quoi l'on finira par penser comme on a vécu."
Author: Paul Bourget
42. "They both rise / Make for the Coke dispenser. 'What's he like? / Christ, I just told you."
Author: Philip Larkin
43. "Autrefois, il y avait des galeries aux maisons. Et quelque-fois, les gens restaient assis, tard dans la nuit, bavardant s'ils en avaient envie, se balançant dans leurs fauteuils, silencieux s'ils n'éprouvaient pas le besoin de parler. parfois, ils restaient là, tranquillement, à réfléchir à ruminer. Mon oncle dit que les architectes ont supprimé les galeries pour des raisons d'esthétique. Mais mon oncle dit que c'est un prétexte, rien de plus; la véritable raison, cachée en dessous, c'est qu'on ne voulait pas voir des gens passer des heures assis à ne rien faire, à se balancer, à discuter; c'était une forme détestable de vie en commun. Les gens parlaient trop. Et ils avaient le temps de penser. Alors on a détruit les galeries. Et les jardins, aussi. Il ne reste presque plus de jardins...Et voyez les mobiliers. Plus de rocking-chairs. Ils sont trop confortables. Il faut obliger les gens à courir, à prendre de l'exercise."
Author: Ray Bradbury
44. "In the humanist world following Erasmus, man is at the centre of the universe. Man becomes largely responsible for his own destiny, behaviour and future. This is the new current of thought which finds its manifestation in the writing of the 1590s and the decades which follow. The euphoria of Elizabeth's global affirmation of authority was undermined in these years by intimations of mortality: in 1590 she was 57 years old. No one could tell how much longer her golden age would last; hence, in part, Spenser's attempts to analyse and encapsulate that glory in an epic of the age. This concern about the death of a monarch who - as Gloriana, the Virgin Queen - was both symbol and totem, underscores the deeper realisation that mortality is central to life. After the Reformation, the certainties of heaven and hell were less clear, more debatable, more uncertain."
Author: Ronald Carter
45. "Tous les enfants essaient de compenser la séparation du sevrage par des conduites de séduction et de parade; on oblige le garçon à dépasser ce stade, on le délivre de son narcissisme en le fixant sur son pénis; tandis que la fillette est confirmée dans cette tendance à se faire objet qui est commune à tous les enfants."
Author: Simone De Beauvoir
46. "Mi si avvicinò, sfiorandomi la fronte con le labbra.Nessuno fu più sorpreso di me, anche se mi parve di sentire un'esclamazione trattenuta venire da Jared. Restai a bocca aperta, mentre Ian si voltava e usciva dalla stanza, quasi di corsa....mi si fece accanto, abbracciandomi. Lo sentivo respirare ritmicamente, più veloce del normale.Che cosa strana.«Vuole sapere cos'è stato a... cambiare il tuo atteggiamento. Perché a-desso ti fidi di noi?»Ci pensò per qualche istante. «Un... insieme di particolari. La tua... gentilezza nei confronti di Walter. Non ho visto mai nessuno, a parte Doc, ca-pace di tanta compassione. E poi hai salvato la vita a Kyle, quando la maggior parte di noi lo avrebbe lasciato cadere pur di salvarsi la pelle, a parte il tentativo di ucciderti. E poi sei una delusione, come bugiarda.» Fece una risata. «Mi sono intestardito a considerarli tutti indizi di un piano più complesso. Magari domattina quando mi sveglio la penserò ancora così.»"
Author: Stephenie Meyer
47. "Hugh had led men into battle with success and was on reasonably good terms with the king, though they would never be intimates; in any case, his father had been so close to his king that this would probably have to suffice for whole generations of Dipensers."
Author: Susan Higginbotham
48. "J'archive les heures qui passent. Tenir un journal féconde l'existence. Le rendez-vous quotidien devant la page blanche du journal contraint à prêter meilleure attention aux événements de la journée - à mieux écouter, à penser plus fort, à regarder plus intensément. Il serait désobligeant de n'avoir rien à inscrire sur sa page de calepin."
Author: Sylvain Tesson
49. "The only way to engage god is to meet one of the three in time. We meet the Father as Creator, the Son as Redeemer, and the Holy Spirit as the dispenser of God's grace."
Author: Tobin Wilson
50. "Si une minorité détient le pouvoir politique, alors elle possède également le pouvoir de constituer la structure idéologique générale. En conséquence, dans une société autoritaire, la façon de penser de la majorité du peuple correspond aux intérêts de ceux qui dominent politiquement et économique. Dans une véritable démocratie, une démocratie du travail en revanche, l'idéologie sociale correspondrait aux intérêts vitaux de tous les membres de la société. (p. 33, Préface de la deuxième édition)"
Author: Wilhelm Reich

Penser Quotes Pictures

Quotes About Penser
Quotes About Penser
Quotes About Penser

Today's Quote

I love ben"
Author: Anna Lisec

Famous Authors

Popular Topics