Wilhelm Reich Quotes About Air

Browse 7 famous quotes of Wilhelm Reich about Air.

"I want you to stop being subhuman and become 'yourself'. 'Yourself,' I say. Not the newspaper you read, not your vicious neighbor's opinion, but 'yourself.' I know, and you don't, what you really are deep down. Deep down, you are what a deer, your God, your poet, or your philosopher is. But you think you're a member of the VFW, your bowling club, or the Ku Klux Klan, and because you think so, you behave as you do. This too was told you long ago, by Heinrich Mann in Germany, by Upton Sinclair and John Dos Passos in the United States. But you recognized neither Mann nor Sinclair. You recognize only the heavyweight champion and Al Capone. If given your choice between a library and a fight, you'll undoubtedly go to the fight." ~ Wilhelm Reich
"Si une minorité détient le pouvoir politique, alors elle possède également le pouvoir de constituer la structure idéologique générale. En conséquence, dans une société autoritaire, la façon de penser de la majorité du peuple correspond aux intérêts de ceux qui dominent politiquement et économique. Dans une véritable démocratie, une démocratie du travail en revanche, l'idéologie sociale correspondrait aux intérêts vitaux de tous les membres de la société. (p. 33, Préface de la deuxième édition)" ~ Wilhelm Reich
"La vie sexuelle étroite, misérable, prétendument "apolitique" doit être étudiée dans son rapport avec les problèmes de la société autoritaire. La politique n'a pas pour domaine les déjeuners diplomatiques, mais la vie quotidienne. La conscience sociale est donc indispensable dans la vie quotidienne. Si les 1800 millions d'habitants de la planète parvenaient à comprendre l'action des cent principaux diplomates, tout irait pour le mieux ; la société et les besoins de l'homme ne seraient plus dès lors gouvernés par l'intérêt des armuriers et des politiciens. Mais ces 1800 millions d'hommes seront incapables de maîtriser leur propre destin tant qu'ils n'auront pas pris conscience de leur vie personnelle dans sa modestie. Ce qui les empêche, ce sont ces deux puissances intérieures : le moralisme sexuel et le mysticisme religieux. (p. 35, Préface de la seconde édition)" ~ Wilhelm Reich
"[...] l'exigence de chasteté des jeunes filles prive les jeunes gens d'objets d'amour, ce qui crée les conditions typiques de notre ordre social, inévitables quoique non désirées en elles-mêmes: le mariage monogamique donne naissance à l'adultère, la chasteté des filles donne naissance à la prostitution. L'adultère et la prostitution sont le lot de la double morale sexuelle qui accorde à l'homme, avant comme pendant le mariage, ce qu'elle refuse à la femme, pour des raisons économiques. Etant donné les urgences naturelles de la sexualité, la rigueur de la morale sexuelle engendre l'opposé de ce à quoi elle vise ; l'immoralité au sens réactionnaire, c'est-à-dire l'adultère et les relations sexuelles extra-matrimoniales, se redouble en phénomènes sociaux grotesques: la perversion sexuelle d'une part, et la sexualité mercenaire, à l'intérieur comme à l'extérieur du mariage, d'autre part. (p. 85-86)" ~ Wilhelm Reich
"En somme, la fonction politique de la famille est double :1. Elle se reproduit elle-même en mutilant sexuellement les individus. En se perpétuant, la famille patriarcale perpétue la répression sexuelle et tout ce qui en dérive : troubles sexuels, névroses, démences et crimes sexuels.2. Elle rend l'individu apeuré par la vie et craintif devant l'autorité, et renouvelle donc sans cesse la possibilité de soumettre des populations entières à la férule d'une poignée de dirigeants.C'est pourquoi la famille revêt pour le conservateur cette signification privilégiée de rempart de l'ordre social auquel il croit. On s'explique aussi pourquoi la sexologie conservatrice défend si opiniâtrement l'institution familiale. C'est qu'elle "garantit la stabilité de l'Etat et de la Société", au sens conservateur, réactionnaire, de ces notions. La valeur attribuée à la famille devient donc la clé de l'appréciation générale de chaque type d'ordre social. (p. 141)" ~ Wilhelm Reich
"La science, dans la mesure où elle est inconsciemment influencée par l'idéologie réactionnaire, formule des thèses destinées à fournir une base scientifique solide à cette idéologie. Bien souvent, elle ne va pas jusque-là, et se contente de se référer à la célèbre "nature morale" de l'homme. Ce faisant, elle oublie son propre point de vue, qu'elle ne manque cependant pas d'opposer à ses adversaires idéologiques, selon lequel la tâche légitime de la science se limite à décrire les faits en dehors de toute appréciation, et à expliquer ces faits quant à leur causalité. Lorsqu'elle veut faire mieux que justifier les exigences sociales par un simple recours aux idées morales, elle use d'une méthode objectivement bien plus dangereuse, car elle dissimule les points de vues moraux derrière des thèses pseudo-scientifiques. La moralité se trouve ainsi "scientifiquement" rationalisée. (p. 148-149)" ~ Wilhelm Reich
"L'inconvénient majeur de la liaison passagère, du point de vue de l'économie sexuelle, c'est qu'elle ne permet pas une adaptation sensuelle des partenaires aussi complète que la liaison durable, ni par conséquent une satisfaction sexuelle aussi complète. Du point de vue de l'économie sexuelle, c'est là l'objection sérieuse à la liaison passagère et le meilleur argument en faveur de liaison durable. Les champions du mariage pousseront ici un soupir d'aise, croyant pouvoir réintroduire frauduleusement le moralisme monogamique. Mais nous serons obligés de les décevoir à nouveau : quand nous parlons de liaison durable, nous ne fixons pas de limites de temps ; du point de vue de l'économie sexuelle, il se peut que cet liaison dure des semaines, des mois, deux ans ou dix ans ; et nous ne disons pas non plus que cette relation doit ou devrait être monogamique ; car nous ne fixons pas de normes. (p. 193)" ~ Wilhelm Reich
Quotes About air

Today's Quote

It was written in London under the advancing shadow of the Second World War, and it may be that the apprehensionsof those years can be felt vibrating from time to time in its pages. The historian,concerned as he is with the most vital of all studies, is often more subject than herealizes to the electric currents of contemporary mood."
Author: Cicely Veronica Wedgwood

Famous Authors

Popular Topics